Adoption du premier référentiel international de formation des élèves à la protection des données personnelles

05 décembre 2016

Lors de sa dernière session le 18 octobre 2016,  la Conférence mondiale des autorités de protection des données, rappelant que l’éducation des jeunes à la protection des données personnelles était un  enjeu de première importance, a adopté à cet effet, pour la première fois, un référentiel de formation des élèves à la protection des données personnelles. 

En proposant et plébiscitant cet outil de formation, concret et pratique, l’ensemble des autorités a ainsi exprimé la même volonté de promouvoir, de façon opérationnelle, l’éducation à la protection des données dans les programmes scolaires.

Ce socle commun de compétences développe en neuf domaines structurants, les composantes clé de la protection des données dont la connaissance et la compréhension sont considérées comme prioritaires.

Les objectifs de formation à atteindre

  • acquérir une connaissance et une compréhension critiques des droits et des responsabilités dans notre univers numérique,
  • développer une démarche réflexive sur les usages qui sont faits des données personnelles,
  • appréhender les risques et maîtriser les pratiques permettant de se mouvoir dans l'environnement numérique avec confiance, lucidité et dans le respect des droits de chacun.

La CNIL, qui a engagé cette initiative, s’est appuyée sur l’expertise des autorités membres du groupe international en Education au numérique, et de spécialistes de l’éducation.

Il s'agit d'une première étape qui devra s’accompagner de la diffusion de ressources pédagogiques adaptées en particulier, en fonction de la compétence abordée et de la tranche d’âge concernée, afin d’en faciliter son appropriation par les enseignants dans les situations concrètes de classe. A savoir : proposer pour le primaire et le secondaire des tutoriels, activités pédagogiques variées et guidées, faisant appel à des exercices individuels, jeux ludiques, quizz, auto-évaluations, réactions en groupe à des situations pratiques et des ressources pour approfondir.

Pour réussir dans cette démarche, un travail en commun doit être mené, dans chaque pays, entre les autorités de protection des données, les autorités scolaires et les personnels enseignants.

C’est la raison pour laquelle, en France, la Présidente de la CNIL a saisi de cette question la ministre de l’éducation nationale afin d’obtenir son soutien.

Pour approfondir 

La CNIL et l’éducation au numérique

L’éducation au numérique est une priorité stratégique de la CNIL depuis 2013, aux plans national et international.

Le groupe de travail international en éducation au numérique que la CNIL anime compte à son actif : 

  • 50 autorités membres,
  • une plateforme de mutualisation de ressources pédagogiques internationales en accès libre à toutes les autorités mondiales de protection des données,
  • des études internationales proposant un inventaire des initiatives sur les concours jeunes et écoles, sur la formation des enseignants dans nos matières informatique et libertés (version française et anglais)
  • un guide pratique destiné à promouvoir ces types de concours Jeunes (à venir)

Personnes à contacter

Pascale RAULIN-SERRIER : pserrier[@]cnil.fr Tél : 01 53 73 25 06

Carina CHATAIN : cchatain-marcel[@]cnil.fr Tél : 01 53 73 25 10

Contact presse : Marine de BAILLENX  mdebaillenx[@]cnil.fr