Es-tu vraiment incollable sur la vidéo-surveillance ?

22 août 2018

Dans la rue, dans les transports, à l’école… Tu as surement déjà croisé des caméras de vidéo-surveillance ! Elles peuvent filmer ton visage et tes déplacements à des fins de sécurité : lutter contre les vols, les dégradations de matériel, les violences… Mais est-ce que les caméras ont le droit d’être partout ?

videosurveillance educnum

Pourquoi est-ce important ?

Si des caméras suivent tes moindres faits et gestes, elles portent atteinte à ton droit à la vie privée. Ton droit à l’image et ta liberté de circulation sont protégées par la loi. C’est pour ça qu’on ne peut pas te filmer chez toi ou dans les toilettes de l’école ! Et n’importe qui ne peut pas regarder ces images : tu n’as pas forcément envie que tout le monde sache que tu as trébuché dans le couloir, ou qui tu as vu pendant la pause… Et c’est normal !

Quelles sont les règles à respecter ?

À l’école, il y a des règles pour que les caméras de vidéo-surveillance respectent ton droit à la vie privée :

  • Les caméras ne peuvent pas filmer les lieux de vie de ton établissement pendant la journée : pas de caméras dans les salles de classe, la cour de récréation, à la cantine ou au foyer !
  • Les caméras ont le droit de filmer l’entrée de l’école et les couloirs, en complément d’autres mesures de sécurité.
  • Seul un petit nombre de personnes autorisées ont accès aux images enregistrées : ton proviseur par exemple, mais pas tes camarades de classe. 
  • Les caméras doivent permettre de protéger ta sécurité… et non de surveiller ta classe ou tes profs ! Elles ne doivent donc pas filmer en permanence à l’intérieur de l’école.
  • L’école a l’obligation d’informer tes parents, tes profs et toi-même de l’existence des caméras, du responsable du dispositif et de l’exercice de ton droit d’accès aux données, grâce à des panneaux visibles.
  • Les images doivent être détruites au bout d’un mois !
  • Si ton école ne respecte pas ces règles, renseigne-toi avec tes parents sur le site de la CNIL, où tu peux aussi porter plainte.

Et en dehors de l’école ?

Dans la rue ou dans les magasins, tu  as également des droits : tu peux accéder aux images, elles ne peuvent être gardées plus d’un mois, etc. Si tu vois qu'une caméra est positionnée à l'intérieur d'une cabine d'essayage, dans un vestiaire ou des sanitaires, parles-en vite à un adulte responsable qui pourra signaler ce dispositif auprès de la CNIL.   

video

INSOLITE | certains artistes imaginent des solutions pour échapper aux caméras

 

Pour échapper aux caméras, certaines personnes se sont amusées à inventer un tas de techniques : un maquillage digne d’un film de SF qui empêche la reconnaissance faciale, des bonnets et des broches infrarouges qui éblouissent les caméras… De quoi faire réfléchir !

Texte reference