[ETUDE] Les 11-18 ans sur les réseaux sociaux ça donne quoi ?

26 février 2016

Que révèle cette enquête ? Sans surprise, les jeunes de cette tranche d’âge sont hyper connectés et les réseaux sociaux arrivent en tête de leurs usages quotidiens. Les réseaux sociaux utilisés ne sont pas les mêmes selon que l’on est une fille ou un garçon…

Etude réseau sociaux

L’association Génération Numérique a mené une enquête en janvier 2016 auprès des 11-18 ans, pour mieux connaître leurs usages sur les réseaux sociaux (enquête en ligne réalisée du 7 au 28 janvier auprès de 6451 élèves âgés de 11 à 18 ans).

L’initiative

Combien de temps passent les 11-18 ans sur Internet et les réseaux sociaux, à partir de quel âge ont-ils un ou plusieurs comptes, quels sont les réseaux sociaux les plus utilisés par cette tranche d’âge ? Les résultats de l’enquête menée par Génération Numérique révèlent des usages intenses et différents selon les sexes.

Public visé par l’étude

Les garçons et filles, âgés de 11 à 18 ans.

Les résultats de l’étude

Il existe une multitude d’appareils connectés au domicile des 11-18 ans : télévision, smartphone, ordinateur portable, tablette, ordinateur fixe, console de salon…

Même si la télévision reste le premier appareil utilisé, le Smartphone le suit de très prés et la tablette est presque à égalité avec l’ordinateur portable.

Le temps passé sur Internet chez les jeunes peut aller jusqu’à 6 h par jour !

27% des élèves interrogés se réveillent ou restent éveillés la nuit pour aller sur Internet.

L’inscription sur les réseaux sociaux intervient dès l’âge de 11 ans.

La majorité a entre 50 à 200 contacts via les réseaux ssociaux.

Snapchat et Instagram sont les réseaux sociaux préférés des filles tandis que les garçons plébiscitent Facebook.

Que recherchent-ils sur les réseaux sociaux ?

  • Les filles utilisent les réseaux sociaux pour se montrer
  • alors que les garçons déclarent vouloir faire des rencontres. (Un peu plus de 11 % des garçons de 15 à 18 ansont un compte sur Tinder.)

Pour en savoir plus

Retrouver l’étude dans son intégralité