Découvrez le rapport du Conseil de l’Europe sur la citoyenneté numérique !

06 janvier 2021

 En 2020, le Conseil de l’Europe a mené une enquête inédite à travers 46 pays sur l’éducation des jeunes à la citoyenne numérique. Ce rapport d’enquête apporte des informations précieuses sur la manière dont les parents perçoivent la citoyenneté numérique et sa place dans la vie de leurs enfants.

international

Comment les parents soutiennent le développement des compétences pour aider leurs enfants à devenir des citoyens numériques responsables ? L’enquête aborde les sujets qui préoccupent le plus les parents, les sources d'information vers lesquelles ils se tournent et leurs attentes en termes d'outils et de conseils. Ce rapport propose des pistes concrètes pour favoriser l’éducation numérique citoyenne en famille.

Focus méthodologie

Après un premier questionnaire « test » partagé à plusieurs groupes de discussion en 2019, un nouveau questionnaire (comportant 22 questions à choix multiples) a été diffusé à 47 états membres du Conseil de l’Europe. Au total, 21 042 réponses de parents ayant des enfants âgés « de moins de 5 ans » à « 18 ans » (selon les pays) ont été reçues.

 

Un contraste entre activités en ligne autonomes et activités partagées

 

  • Les activités en ligne des enfants constituent une préoccupation très forte des parents. 50 % des parents déclarent « regarder des vidéos ou écouter de la musique avec leur enfant », 53 % « communiquent avec leur famille et leurs amis par courriers électroniques avec leur enfant » et 67 % déclarent « explorer des ressources éducatives ou d’autres informations ».
  • 28 % des parents déclarent que leurs enfants utilisent internet pour « regarder des vidéos ou écouter de la musique ».
  • Or, les parents affirment ne pas toujours savoir quelles applications (Snapchat, Tiktok, Instagram…) exactes utilisent leurs enfants et quels en sont leurs usages, ce qui est significatif d’une autonomie des enfants dans leurs pratiques numériques.

 

La vie privée, une préoccupation essentielle pour les parents

 

Une majorité de parents instaure un dialogue avec leurs enfants autour des questions soulevées par leurs activités en ligne, particulièrement chez les plus âgés (10-18 ans). Dans la majorité des pays la vie privée est un sujet de discussion important pour les parents avec leurs enfants (67 %). Les thèmes les plus abordés sont :

  • « Comment protéger leur vie privée et celle des autres en ligne » (67 %).
  • « Droits et responsabilités en ligne » (48 %).
  • « Comment éviter le spam, les virus, les logiciels malveillants ou le phishing » (46 %).

Néanmoins, « les droits et les responsabilités » restent des sujets encore trop peu évoqués par les parents avec seulement 48 % de répondants. Cela souligne les efforts qu’il reste à faire dans la mesure où les compétences en matière de citoyenneté se construisent autour des droits. Parmi les sujets de préoccupation évoqués, les parents souhaiteraient recevoir plus d’informations sur :

  • « Les moyens de se protéger en ligne » (60 %).
  • « Les fakes news et les discours de haine » (54 %).
  • « Que faire en cas d’incident de harcèlement » (54 %).

Il est à noter que des différences existent entre les différentes catégories d’âges et ainsi qu’entre pays.

 

Rendre les parents plus autonomes grâce à plusieurs dispositifs

 

Les souhaits des parents pour gagner une plus grande autonomie en matière d’éducation à la citoyenneté numérique :

  • Disposer d’informations « plus claires » (susceptibles d’être lues et comprises par les enfants et les parents), faciles d’accès sur des canaux publics, via des campagnes d’information et de sensibilisation aux bonnes pratiques.
  • Se voir proposer des activités pour les enfants faciles à mettre en œuvre à la maison comme de courtes vidéos d’experts sur une chaîne vidéo dédiée, des liens vers des jeux éducatifs et ludiques.
  • Des sites web destinés aux parents incluant un blog « Demandez à l'expert ».
  • Un système de classification de sites web et plateformes numériques pour enfants similaire au système qui existe déjà pour les jeux en ligne (PEGI)
  • Une meilleure information relative au jargon présent dans les médias sur la technologie numérique tel que le fonctionnement et l'application de l'intelligence artificielle, le Big data, les dispositifs connectés.

 

Les résultats de l'enquête 2020 confirment la nécessité de poursuivre avec une méthodologie plus qualitative et des entretiens avec des parents sur un échantillon des 47 pays afin d'obtenir des données qui rendront les résultats plus granulaires. Cette phase d’entretien sera menée dès début 2021.

Personnes de contact Janice Richardson et Véronique Samara chercheuses expertes auprès du Conseil de l’Europe sur la citoyenneté numérique janice.richie[ @]gmail.com; vsamara[ @]sihellas.org.