Es-tu vraiment incollable sur les hackers ?

04 septembre 2017

Tu as sûrement déjà vu des « hackers » à la télévision, dans des films ou des séries, où ils se cachent derrière leur capuche et leur écran pour taper du code à toute vitesse. Mais savais-tu qu’il existe différents types de hackers ? Certains en font même leur métier ! 

 hacker

Qu’est-ce qu’un hacker ?

Un hacker est une personne qui hacke... c’est-à-dire qui bidouille ! Un hacker aime mieux comprendre les outils qu’il utilise et les bricoler pour les améliorer de manière créative. Les premiers hackers étaient des étudiants américains qui travaillaient avec les premiers grands ordinateurs : ils s’amusaient entre eux, se mettaient au défi, et c’est grâce à eux que l’informatique a progressé si rapidement !

Les hackers partagent une culture, avec quelques règles d’or :

  • il faut que l’information reste libre,
  • il ne faut pas se fier à l’autorité,
  • on est jugé par ses capacités, non pas par son âge, son diplôme,
  • les ordinateurs peuvent changer et améliorer la vie,
  • l’informatique peut faire de l’art et de la beauté.

Hacker ou pirate ?

Contrairement aux idées reçues, le hacker, n’est pas celui qui pirate tes comptes et vole tes informations. Il existe plein de types de hackers, qui ont tous des buts différents…

  • Les chapeaux noirs (« black hats ») sont les pirates malveillants qui créent les virus, les escroqueries et les cyberattaques ! Leur marque de fabrique : aller à l’encontre des règles éthiques, chercher à nuire ou à abuser de leurs capacités pour voler et vendre des informations ;
  • Les chapeaux blancs (« white hats »), explorent les problèmes et les bugs d’un système pour éviter qu’une personne malveillante en abuse. Ils sont donc très utiles pour lutter contre les chapeaux noirs ;
  • Les chapeaux gris (« grey hats »), même s’ils sont souvent hors la loi, ne sont pas malveillants. Ils essayent de pénétrer des systèmes sans en avoir le droit, comme un défi, une façon de prouver leurs capacités ;
  • Les hacktivistes, eux, sont motivés par un objectif politique, des idées qu’ils défendent, et visent plutôt des organisations ou des gouvernements pour leur voler des informations utiles. Tu as peut-être déjà entendu parler du collectif Anonymous ?

Hacker, un métier comme un autre ?

Non seulement tous les hackers ne sont pas des hors-la-loi (bien au contraire !), mais certains sont même embauchés ! Pour protéger leurs informations et leur site, les grandes entreprises font même appel aux chapeaux blancs pour chasser les bugs et les failles de sécurité. Cette chasse s’appelle le « bug bounty » et les récompenses proposées vont de quelques dollars à plusieurs dizaines de milliers de dollars ! Ces experts de la cybersécurité sont de plus en plus nombreux en Europe… Alors, qu’est-ce que tu en dis ?

Texte reference