La CNIL à la rencontre des Jeunes Ambassadeurs des Droits de l’Enfant

01 février 2022

Chaque année, la CNIL sensibilise des jeunes en service civique sur les enjeux que soulève le numérique en matière de protection de la vie privée. Ces jeunes de 16 à 25 ans formeront, à leur tour, des élèves dans le premier et le second degré.

logo-jade-baseline.png

Qu’est-ce-que le dispositif des JADE ?

 

Les Jeunes Ambassadeurs des Droits de l’Enfant (ou JADE) sont des jeunes en service civique  recrutés par le Défenseur des droits. Ils ont pour mission de sensibiliser les jeunes aux droits de l’enfant et à la lutte contre les discriminations, selon trois axes :

  • promouvoir les droits de l’enfant ainsi que l’égalité et la non-discrimination ;
  • informer sur le rôle et les compétences du Défenseur des droits ;
  • sensibiliser aux droits et développer la citoyenneté.

 

Un support de sensibilisation suivie d’une séquence de questions/réponses

 

Cette année, 72 JADE ont participé à la formation organisée en distanciel par la CNIL. De nombreuses questions ont été posées sur les missions de l’institution, le consentement des mineurs tel que prévu à l’article 8 du règlement général sur la protection des données (RGPD), et plus précisément sur les dispositifs de vérification de l’âge et de contrôle parental.

Les JADE se sont fait l’écho des problématiques de terrain rencontrées par les enfants et jeunes adultes, par exemple :

  • Comment supprimer un contenu sur un réseau social ?
  • Les parents sont-ils légitimes à exercer une surveillance continue de leurs enfants en ligne ?
  • L’utilisateur est-il vraiment libre dans ses choix en ligne ?

Cette rencontre a été l’occasion pour la CNIL de présenter ses 8 recommandations visant à renforcer la protection des enfants en ligne et les ateliers de co-création qu’elle a menés avec une agence de legal design et des enfants de plusieurs tranches d’âge, pour imaginer des mentions d’informations adaptées et compréhensibles par ces publics.

Les interfaces finalisées et présentés sous forme d’études de cas ont été publiées sur le site données et design de la CNIL.

 

Les actions de la CNIL avec le Défenseur des droits

 

La CNIL a participé, avec la Hadopi, à la rédaction du 11e chapitre « Monde numérique, quels droits ? » pour enrichir le programme Educadroit. Elle a également participé à la réalisation du kit du citoyen numérique aux côtés du CSA et de la Hadopi (aujourd’hui ARCOM), qui ont décidé de rassembler en ligne leurs ressources pédagogiques pour outiller les acteurs de l’éducation dans leur mission d’accompagnement des jeunes vers des usages numériques responsables. Chaque année, la CNIL participe au rallye Educap city aux côtés du Défenseur des droits, une course citoyenne pour sensibiliser les 9-14 ans aux enjeux de la citoyenneté numérique.

La CNIL conduit de nombreuses actions sur un mode partenarial notamment avec des autorités indépendantes, le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports et avec les membres du collectif Educnum, dont elle assure le pilotage.