La CNIL se mobilise pour le Safer Internet Day 2018 !

06 février 2018

A l’invitation du consortium Safer Internet France, la CNIL a participé, lundi 5 février, au lancement officiel du Safer Internet Day dans les locaux de Cap digital.

safer.jpg

Des représentants d’Europe 1, de Spicee et de la Direction du Numérique pour l’Education ont échangé au cours d’une mini table-ronde sur le thème « Info, intox, désinformation et fake news : l’éducation aux médias au cœur de la politique de prévention ». Ils ont insisté sur la nécessité de faire travailler ensemble les enseignants et les professionnels du numérique et des médias pour former les jeunes à l’esprit critique.

Puis différents acteurs comme l’UNAF, la Ligue de l’Enseignement, e Enfance, Qwant ont présenté leurs actions de terrain pour lutter contre la désinformation en ligne. Une professeure des écoles, Rose-Marie Farinella, a présenté un projet d’éducation aux médias innovant : un diplôme d’apprenti hoaxbuster est remis à la fin de l’année scolaire aux élèves lors d’une cérémonie où ils prêtent serment sur la tête de la souris de leur ordinateur : « avant d’utiliser ou de retransmettre une information, toujours je la vérifierai ». Ce projet a été primé plusieurs fois, aux plans national et international.

Cette soirée a été l’occasion pour Tralalère de présenter le nouveau parcours pédagogique Info hunter, pour aider les jeunes à mieux comprendre la fabrique de l’information et développer leur esprit critique. Ce parcours a été réalisé en partenariat avec Spicee et avec le soutien du Clemi, de la Fédération Française des Télécoms, du ministère de l’éducation nationale.

La CNIL est intervenue sur les questions éthiques soulevées par les algorithmes et a présenté les grandes lignes du rapport remis au secrétaire d’Etat au numérique en décembre 2017, intitulé « Comment permettre à l’homme de garder la main : les enjeux éthiques des algorithmes et de l’intelligence artificielle ».

Former les citoyens pour qu’ils détiennent les clés de compréhension de l’univers numérique et soient en capacité de protéger leur vie privée et leurs données personnelles est essentiel. C’est pourquoi la CNIL s’est engagée en 2013 dans une démarche d’éducation au numérique auprès de tous les publics. Elle anime un collectif de 70 acteurs qui ont pour mission de diffuser une culture citoyenne du numérique, notamment auprès des plus jeunes.

Le Safer Internet Day

Chaque année, le Safer Internet Day est organisé au mois de février dans plus de 110 pays pour promouvoir un Internet plus sûr auprès des jeunes. En France, le Safer Internet Day est organisé par Internet Sans Crainte, le programme national de sensibilisation aux usages responsables du numérique opéré par Tralalere. Il mobilise des centaines de partenaires et il est à l’origine de manifestations et d’actions éducatives sur tout le territoire. L’édition 2018 porte sur: « Create, connect and share respect: A better Internet starts with you".