La réputation en ligne

05 octobre 2015

L’e-réputation est la réputation en ligne ou l’identité numérique d’une personne sur Internet. Cette e-réputation est entretenue par tout ce qui concerne cette personne et qui est mis en ligne sur les réseaux sociaux, les blogs ou les plates-formes de partage de vidéos.

Réputation

Aujourd’hui, on consulte de plus en plus Internet et les réseaux sociaux pour rechercher des informations sur quelqu’un, que ce soit dans un contexte professionnel (recruteurs, clients, collègues, etc.) ou personnel (amis, amis d’amis, voisins, conjoints, etc).

Cette pratique est d’ailleurs devenue si courante qu’on emploie l’expression « googliser quelqu’un » quand on cherche des informations sur cette personne sur un moteur de recherche (type Google). Il est donc très important de contrôler et de maîtriser son image numérique car elle est accessible par tous.

On peut maîtriser une partie de sa réputation en ligne : ce que l’on a partagé soi-même sur les réseaux sociaux (des vidéos sur une plate-forme de vidéos, des articles sur un blog, des participations sur des forums ou des chats).
Mais il reste une partie de notre identité qui ne dépend pas de nous : elle est liée à ce que d’autres personnes vont publier sur nous et c’est beaucoup plus difficile à maîtriser.

Nettoyer sa réputation ?

La loi française et européenne mettent à disposition de chaque citoyen un éventail de droits qui permettent d’effacer les traces gênantes laissées sur internet.
Il existe même des entreprises « nettoyeuses de réputation » qui proposent des services payants pour aider les internautes à supprimer ou à occulter d’Internet certaines informations gênantes. Et, en ce qui concerne les contenus que l’on a soi-même publiés, la meilleure des préventions, c’est de réfléchir avant de publier !

Idées de débats

  • Peut-on maîtriser à 100 % sa réputation ? Et sa réputation numérique ?
  • La réputation numérique est-elle toujours le pur reflet de la réputation dans la vie réelle ?

Ce que dit la loi

  • La loi du 6 janvier 1978 donne à toute personne le droit de faire supprimer des informations qui la concernentpour motifs légitimes. Par exemple : si des photos publiées sur un site portent atteinte à l’intimité de la vie privée, il faut demander directement au site en question de les supprimer. Si passé un délai de deux mois, les rectifications n’ont pas été faites, il est possible de demander l’intervention de la CNIL. Porter plainte peut se faire en ligne sur le site de la CNIL.
  • Déréférencer un contenu dans un moteur de recherche : Les internautes peuvent saisir les moteurs de recherche de demandes de déréférencement d’une page web associée à leurs nom et prénom.

Pour aller plus loin …